PROJET CITOYENS 2022

PRESIDENTIELLES 2022

et toutes les élections intermédiaires, aux niveaux locaux et national

 

 

INTRODUCTION :

Les échéances électorales PRESIDENTIELLES de l’année 2017 et leurs préparations, avant, ont mise en évidence un effectifs importants de mouvances, de mouvements, d’actions, d’initiatives Citoyennes, désireux de faire changer les choses. Plusieurs millions en effectifs, dispersés sur tout les territoires français. Les Citoyens se battent en ce moment  pour récupérer leurs pouvoirs dans tous les domaines. Cela ne fait aucun doute !

Force est de constater aujourd’hui, que ce travail à avancé grandement, toujours intensément, en réseaux et sur le terrain, sur tout le territoire français et au delà, fortement.

La question principale, n’est plus comment faire, car les initiatives technologiques des présidentielles 2017 et depuis, ont mis en évidences des réussites, dans les process, juridiquement et techniquement.

La question principale est comment se réunir en Un Pouvoir Citoyens Rassemblé, afin de contrer la dispersion des idées, des forces, des électorats, des manifestants, et pousser à un projet de société, plus équitable, plus humain, plus écologique, tout en restant économiquement performant.

Nous vous invitons à y réfléchir avec nous, aux niveaux locaux et national …

5 / Perspectives : 2022 – 2027

Nos actions présentes consistent à construire et matérialiser, au besoin, un ou des réseau (x) de Citoyens conscients, actifs, acteurs. sur les territoires. 

Elles consistent à Informer le plus grand nombre de ces initiatives inédites, de l’existence de citoyens en mouvement, de rencontres et d’échanges instructifs, d’actions constructives, de la préparation et rédaction de contenus. En résumé d’acquisition de connaissance, de compétences, et d’expérience pour continuer à endosser notre responsabilité politique (gestion de la vie de notre cité), pleinement, en tant qu’acteurs.

Vous trouverez dans les autres onglets, des exemples de dossiers et orientations déjà travaillé, avec des acteurs rencontrés aux fils des avancées, des acteurs de la sociétés civiles, chacun maîtrisant son domaine.

Des améliorations sont toujours susceptible d’être apporté.

1 / Présidentielles 2017, ce fut Laprimaire.org, Présidentielles 2022 ce sera Primairepopulaire.fr : Une primaire ouverte aux citoyens aussi.

C’est une initiative que nous devons à un ensemble de personnes privées, Dont Mathilde IMER et  Clément PAIROT entre autres, 

Une structure nommée « 2022 ou jamais » chargée de l’organisation de la primaire est créée en . Elle est composée de six salariés et bénéficie de 300 000 euros de levée de fonds1Mathilde Imer, écologiste à l’origine de la Convention citoyenne pour le climat constituée en 2019, en est la vice-présidente et l’entrepreneur Samuel Grzybowski, issu du mouvement Coexister, en est le directeur politique ; ils sont tous les deux porte-paroles. Le fondateur de « Générations cobayes » Martin Rieussec, le philosophe Abdennour Bidar et la sociologue Dominique Méda font partie du bureau de l’association10.

Des comités locaux sont mis en place, afin de préparer un ancrage local au-delà des étiquettes et avec les élections législatives de 2022 en horizon11.

NE SOYONS PAS NAIF, contrairement à la Primaire.org qui était une offre Neutre, celle ci « www.primairepopulaire.fr »est polarisé à gauche, avec de la part des organisateurs, une volonté de faire émerger « une figure politique médiatisé » parmi les offres de la Gauche et des Ecologistes actuels.

MAIS pour autant, néanmoins  : ELLE PERMET LA CONSTRUCTION D’UNE OFFRE PAR LES CITOYENS POUR LES CITOYENS avec des programmes  venant des citoyens, avec un financement participatif : C’EST CETTE OPPORTUNITÉ QUE NOUS SAISISSONS AU VOLE !

3 / Exemple de ce qu’a pu être notre positionnement politique dans le projet citoyens 2017 :

Cependant voilà l’idéologie politique (le projet de société que nous défendons) dans laquelle nous nous inscrivons :

Concernant les lois commerciales auxquelles notre pays est soumis : Passage du Libre Echange Total, libre circulation des marchandises, finances et services, en faisant tomber entièrement les barrières douanières, quotas et normes (prôné par l’OMC, à laquelle a souscrit l’UE, représentant les pays membres) au Libre Echange Régulé, pour les industries et économies présentes en France, en ré-investissant dans les outils de régulation ( taxes douanières, quotas et normes) de manière sélective et non globale. En privilégiant des accords bilatéraux ou multi-partis équilibrés. REGULATIONS et non LAISSER FAIRE.

Abrogation de la loi EL KHOMRI, qui bouleverse le droit du travail et la hiérarchie des normes, laissant les travailleurs à la merci des lois du marché, hors de la protection de l’Etat. Cependant, la réforme du droit du travail est indispensable afin d’introduire de la flexibilité dans la gestion de la masse salariale des entreprises.

Maintient des protections des populations : SANTE, VIEILLESSE, SANTE PUBLIQUE, FONCTION PUBLIQUE.

SANTE et VIEILLESSE : maintient de la protection sociale, et  de son système de sécurité sociale actuelle. Bien sur l’organisation et l’efficacité des services méritent d’être améliorés. Diminuer la multiplicité des caisses et des organismes différents.

SANTE PUBLIQUE : maintient des normes, norme de sécurité sur les  aliments, sur la sécurité au travail, sur l’environnement … Les normes nous garantissent un environnement sain à l’abri des danger et pollutions de toutes sortes.

FONCTION PUBLIQUE : Maintient, voir extension, de la fonction publique et du statut de fonctionnaire. C’est une mesure de protection des personnes. Ce sont des missions régaliennes indispensable au bon fonctionnement de la société, qui doivent être gérer par la société (l’Etat c’est nous) et non par des intérêts privés. Cependant, l’unification des statuts et des différents régimes existants, pour plus de simplicité et d’égalité semble indispensable ainsi que la mise en place d’un service qualité du service publique, pour assurer à la société le meilleur des services possible.

ECOLOGIE, PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT : Substitution progressive des énergies non renouvelable par des énergies renouvelableDiminution matières premières issus des industries pétrolières de notre quotidien, remplacement par des matières naturels et minérales autant que possible, afin de réduire les polluants (plastiques et agrochimies) de notre environnement. Diminuer la consommation d’énergie pour des actions peu nécessaires.

UNION EUROPEENNE  : Pas d’exigence vis à vis de l’UE, qui est un système institutionnel, dans lequel nous vivons. Nous nous inscrivons dans la défense des citoyens, et non dans la défense des systèmes institutionnel. Nous défendons les systèmes institutionnel qui s’inscrivent dans la défense des citoyens et non dans la défense de leurs maintiens et lois, au dépend des citoyens. Donc, nous sommes pour l’affichage de nos exigences d’Etat, et d’exiger la réponse des structures institutionnelles nous accompagnant dans la satisfaction de ces exigences. Ces structures sont là pour défendre nos intérêts de citoyens. S’y opposer (pour elles) signifie risque de rupture, car ce serait une preuve que nos intérêts n’est pas la préoccupation de ces instances institutionnelles. Pourquoi, s’y soumettre dans ce cas ?

Nos partenaires politiques seront donc ceux qui s’inscrivent dans ces lignes …

Visiter notre page OUTREMER  : http://www.politikfrance.fr/index.php/accueil-2/

Visiter notre page facebook :

« Collectif Citoyens – Référencement » :https://www.facebook.com/groups/1430822283603294

Nos contacts Réunion : amany.frederic@gmail.com et 0692 88 27 80

Citoyens, préparons nous même notre avenir et celui de nos enfants : Rejoigner nous !

Date : Juillet 2021